• Anaïs

Anaïs Hody - D'éducatrice spécialisée à PDG

Vous ressentez comme une envie de tout quitter pour vivre votre propre aventure ?


C'est ce que j'ai fait il y a 8 ans maintenant...


Repartons 12 ans en arrière pour tout comprendre et vous expliquer comment j'ai fait pour passer d'éducatrice spécialisée à CEO d'une société qui génère plusieurs millions.


12 ans... Ça ne me rajeunit pas tout ça ! À cette époque, je faisais le choix de faire une école préparatoire au métier d'orthophoniste pour finalement décider de me diriger vers le métier d'éducatrice spécialisée afin de pouvoir aider des enfants en situation de handicap. Métier de passion là encore !


Je commence donc mes études dans ce domaine et au bout de 3 ans, j'obtiens ma licence science de l'éducation ainsi que mon diplôme d'éducatrice spécialisée. Métier que j'adore... Oui, mais...


Oui, mais je me prends d'une passion pour les macarons, que je rate encore et encore... Mais mon côté très têtu prends le dessus et ne lâche rien. Ma mère, commençant à désespérer de manger des macarons pas fous, m'offre un cours de pâtisserie...


Et à son plus grand désespoir, je lui sors cette phrase après mes 3 h de cours "maman, j'arrête tout, je veux être pâtissière" à quoi elle répondit dans la foulée "jamais ma fille, tu finiras tes études".


Après 1 année à la persuader que je devais être pâtissière elle me dit "ok trouve un 3 étoiles Michelin pour apprendre et on en reparle". Pas de soucis maman, les challenges, j'adore ça ! 10 CV hyper créatifs envoyés aux 10 plus grands chefs français, je fais mon choix au premier entretien : Cédric Grolet sera mon maître d'apprentissage. Choix plutôt bon puisque dans l'année, il devient meilleur pâtissier du monde (oui vu son talent, c'était prévisible.). Après 1 an au Meurice, je pars dans la brigade de Cyril Lignac et Benoit Couvrand et là, j'apprends un tas de choses ! Je ne cesse d'apprendre des techniques, du management et j'apprends aussi que je ne dormirais plus avant un bout de temps.


En effet concilier un travail prenant avec la création de son entreprise ce n'est pas le plus facile, mais on n'avait pas beaucoup d'argent pour lancer la boite alors il fallait subir le rythme encore quelque temps.


1 an après le lancement du Chef en box, je rejoins l'aventure à temps plein et là d'autres galères arrivent... La vie d'une start-up classique en France, une start-up avec un produit à valeur ajoutée, pas du dropshipping, pas un business sans but autre que financier. Un vrai business se lance, et croyez moi j'ai complètement arrêter de dormir des années.


Mais 7 ans après le lancement de cette aventure, je vis pleinement de ma passion, j'ai une équipe de 8 personnes à mes côtés, des studios de 600 m2, les plus grandes marques comme partenaires et surtout 2000 étudiants passionnés prêt eux aussi à changer de vie.


Alors tu attends quoi pour nous rejoindre ?


Rdv sur www.lapatisserieenligne.com pour rejoindre notre formation au CAP pâtisserie en candidat libre afin de toi aussi te reconvertir au métier de pâtissier.


Rejoins Anaïs Hody et toute la famille dans cette folle aventure







1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout